L’Afrique de plus en plus attirée par les BRICS

Source : Solidarité et Progrès

 

Dans entretien du 1er septembre avec le quotidien camerounais Cameroon Tribune au lendemain de sa prise de fonction, le Haut-commissaire de l’Inde au Cameroun, A. R. Ghanashyam, dont la mission diplomatique couvre également le Nigéria, le Bénin et le Tchad, a fait remarquer que les échanges commerciaux entre l’Afrique et les pays membres des BRICS « ont progressé plus rapidement au cours de ces dernières années que les échanges entre le continent africain et toutes les autres régions du monde ». Il ajoute que ces échanges Afrique-BRICS « ont doublé entre 2007 et 2012, pour se situer à 340 milliards de dollars cette année-là, et doivent atteindre 500 milliards de dollars en 2015 ».

Selon une dépêche de l’agence de presse africaine Ecofin, « l’ambassadeur indien a indiqué que « le succès des BRICS dans la promotion de la croissance économique inclusive, la création des emplois et la structuration du secteur de la transformation locale des produits, afin de lutter contre la pauvreté et les inégalités, ont apporté beaucoup d’enseignements aux pays africains », et que cela explique l’intérêt croissant des Africains pour les BRICS en matière de coopération économique. »

L’agence conclut : « A. R. Ghanashyam prédit d’ailleurs un dynamisme plus accru de cette coopération économique entre les BRICS et les Etats africains, avec l’entrée en activité prochaine des institutions financières (une banque de développement et un fonds) récemment créés par ce groupe constitué de pays émergents. »

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez les dernières actualités en vous inscrivant ici :