Déclaration de la Ligue Panafricaine – UMOJA sur la «nouvelle monnaie» ECO

Déclaration de la Ligue Panafricaine – UMOJA sur la «nouvelle monnaie» ECO

Le 21 décembre 2019 à Abidjan, Emmanuel Macron et Alassane Ouattara ont annoncé l’arrêt de la centralisation des réserves de change au Trésor Français, la fermeture du compte d’opérations et le transfert à la Banque centrale des Etats d’Afrique de l’Ouest (BCEAO) des ressources disponibles sur ce compte, ainsi que le retrait de tous les représentants français présents dans les organes de décision et la naissance de l’ECO en remplacement du Franc CFA (anciennement colonies françaises d’Afrique). Dans les faits, la monnaie ECO qui devait être celle de l’ensemble des quinze Etats de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) devient le nouveau nom du franc CFA en circulation dans les huit pays de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) sous tutelle française. Dans le fond, rien ne change.
Conformément aux éléments de son programme politique, la Ligue Panafricaine – UMOJA :

POUR LIRE LA SUITE, Cliquez sur le lien suivant : UMOJA NI NGUVU

A propos de Sébastien Périmony

A lire aussi...

COVID-19 en Afrique : l’urgence du long terme et de la solidarité internationale

Nous vous relayons la déclaration conjointe de Solidarité & Progrès et l’Institut Schiller Paris, 23 mars …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.